La lettre de Umanz : đŸ–‹ïžSavoir Ă©couter, la derniĂšre Ă©lĂ©gance

“À quelle heure commence la vie ? À quelle heure s’arrĂȘte t-elle ?”

Puisque l’aventure intĂ©rieure contrainte continue, autant nous Ă©couter mieux et diffĂ©remment.

Cette semaine nous effectuons une plongĂ©e attentive dans l’art de l’écoute. Mais avant d’explorer les dimensions de cet art perdu, petit dĂ©tour essentiel avec ce texte de Truman Capote qui dit toutes les merveilles et la nostalgie de l’enfance :

La capacitĂ© d’inventer d’agrĂ©ables dangers

"Enfants, nous sommes sensibles au mystĂšre : boĂźtes closes, des chuchotements derriĂšre les portes fermĂ©es, cette chose qui bouge lĂ -bas dans les arbres, l'attente dans chaque intervalle entre deux rĂ©verbĂšres, mais Ă  mesure que nous grandissons, tout devient trop explicable, la capacitĂ© d'inventer d'agrĂ©ables dangers diminue : c'est dommage.”

Truman Capote, Morceaux Choisis


À La Une

Savoir Ecouter : plongĂ©e attentive dans l’art de l’écoute

À l’ùre de la cacophonie ambiante et du narcissisme exacerbĂ©, l’art de l’écoute attentive et bienveillante ressemble Ă  un art perdu.

Pourtant, savoir Ă©couter s’apprend. L’écoute est mĂȘme un apprentissage actif.

Les meilleurs commerciaux vous le diront, un rendez vous oĂč le client parle 70 Ă  80% du temps est un bon rendez vous.  Pourquoi ? L’un des plus grands intervieweurs au monde, Larry King, l’explique d’une formule simple et sans dĂ©tour :

“Je n’ai jamais rien appris pendant que je parlais”

Larry King  

La clĂ© de l’écoute commence d’abord par un acte crucial et moins Ă©vident qu’il n’y parait : choisir d’ĂȘtre intĂ©ressĂ©. Une attitude qui commence par la posture et le regard. 

Ecouter au delĂ  des mots

Pour se prĂ©parer Ă  l’écoute, Tony Salvador, Directeur de l’Insight lab d’Intel recommande ainsi d’accepter de mettre au placard ses idĂ©es prĂ©conçues, se rendre vulnĂ©rable aux nouvelles idĂ©es et surtout ouvert aux informations ou aux vĂ©ritĂ©s que l’on ne souhaite pas entendre.

C’est de cette maniĂšre que l’on dĂ©veloppe une Ă©coute au-delĂ  des mots et que l’on saisit les idĂ©es qui ne sont pas exprimĂ©es. VoilĂ  aussi pourquoi les sourds sont souvent des Ă©couteurs magnifiques

Ecouter pour comprendre, pas pour répondre

Car il s’agit avant tout d’abord d’écouter pour comprendre  comme nous l’explique si clairement Roy T.Bennet qui nous invite Ă  l’écoute curieuse

“Le plus grand problĂšme de la communication est que nous n’écoutons pas pour comprendre. Nous Ă©coutons pour rĂ©pondre
Quand nous Ă©coutons avec curiositĂ©, nous n’écoutons pas avec l’intention de rĂ©pondre
.Nous Ă©coutons ce qui est derriĂšre les mots”


Roy T. Bennet

Saviez vous que le temps moyen d’interruption des patients par leurs mĂ©decins Ă©tait de
18 secondes.

Certains partisans de l’écoute active vous diront qu’il suffit avant tout d’écouter attentivement et de retenir pour ĂȘtre capable de reformuler les points saillants de votre interlocuteur.  Mais Ă©couter sans rĂ©pondre va au-delĂ . 

Ecouter sans rĂ©pondre, C’est savoir Ă©couter avec une attention totale et sans jugement ou en s’abstenant du dĂ©sir trĂšs performatif de rĂ©soudre Ă  tout prix le problĂšme exposé Un exercice bien plus difficile qu’on ne le croit :

“L’écoute est un comportement qui consiste Ă  accepter et accueillir l’autre comme une personne, un sujet en dĂ©veloppement, qui a de bonnes raisons de ressentir ce qu’il ressent et de penser ce qu’il pense. [
] Chacun doit pouvoir reformuler, sans critiquer ou juger, le point de vue qu’il ne partage pas”

Daniel Favre

Pratiquer le Deep Listening

L’art de l’écoute peut se perfectionner via des exercices de Deep Listening frĂ©quents dans les Ă©coles de musiques anglo-saxonnes. Vous pouvez par exemple vous entrainer Ă  saisir les nuances entre l’interprĂ©tation de la 7Ăšme symphonie de Beethoven, 2Ăšme mouvement par Berstein ou Karajan
 Vous pouvez distinguer la suite pour Violoncelle de Bach par Mischa Maisky de celle d’Ophelie Gaillard. Ou si vous prĂ©fĂ©rez le Rap, vous dire que le fameux Sample de Coolio de Gangster’s Paradise de 2010 se retrouvait bien des annĂ©es avant dans les Tam Tam de l’Afrique d’IAM sorti en 1991.

Écouter avec le cƓur

“Bien Ă©couter, c’est exercer activement notre attention, et c’est un vĂ©ritable travail. C’est parce qu’ils ne s’en rendent pas compte ou ne souhaitent pas faire ce travail que la plupart des gens ne savent pas Ă©couter. Lorsque nous faisons l’effort de communiquer et d’écouter en surmontant l’inertie de notre paresse ou la rĂ©sistance de la peur, nous progressons d’un pas. Cela reprĂ©sente toujours un effort pĂ©nible. Savoir Ă©couter, se concentrer totalement sur quelqu’un d’autre, est une manifestation d’amour au sens le plus large du terme”

Scott Peck

L’écoute c’est donc cet intĂ©rĂȘt supĂ©rieur de l’esprit qui sait parfois se taire au lieu de dire, une attitude qui sait aussi que

“Dans la chambres des malades, 10 cents de comprĂ©hension humaine valent 10 dollars de sciences mĂ©dicale”

Martin H Fischer

Ecouter c’est aussi dĂ©velopper cette Ă©coute intime qui forge les vastes comprĂ©hensions, cette capacitĂ© Ă  “entendre plus que ce que l’on dit”, une vertu unique chez les ĂȘtres rares qu’évoque John Steinbeck

“Son visage en lame de couteau n’avait pas d’ñge. Il aurait pu avoir trente ans aussi bien que cinquante. Ses oreilles entendaient plus qu’on ne lui disait, et sa parole lente avait des nuances, non de pensĂ©e, mais de comprĂ©hension au-delĂ  des pensĂ©es.”

John Steinbeck

Peut ĂȘtre alors arriverez-vous Ă  cette rare Ă©coute du cƓur,  ciment de l’amitiĂ© qu’évoque Khalil Gibran dans le prophĂšte : 

“Et quand il ne dit mot que votre cƓur ne cesse d’écouter ce qui palpite dans son cƓur;

Car en amitiĂ©, toute pensĂ©e, envie et attente naissent muettes, et se partagent avec une joie discrĂšte.”

Khalil Gibran


Tweettissimes

Les trois tweets qui nous ont harponnés cette semaine : celui-là (au secours), celui-ci (au secours encore) sans oublier celui-là (au secours, toujours).


Dans un entretien de recrutement, quelle petite phrase anodine augmente tes battements de cƓur de 93% ?


Covid : mĂȘme l'art contemporain ne s’en sort pas


Vu dans une galerie Ă  Londres :


Les "Screenthoughts” de la semaine

Les screenthoughts sont des petites pensées originales capturées ailleurs.

Pourquoi les geeks du lycée deviennent-ils tes boss ?

Les aspirations d’une gĂ©nĂ©ration sont l’anxiĂ©tĂ© de la suivante



La meilleure phrase sur la procastination

“Procastinez maintenant, ne le remettez pas à demain”

Ellen DeGeneres


Les pépites du curateur

La semaine ne serait pas complĂšte sans notre petite sĂ©lection d’articles issus des revues de presse thĂ©matiques rĂ©alisĂ©es pour nos clients :

đŸ€” Weird : un radis qui promĂšne un chien, un fauteuil en forme d’avocat, un escargot en forme de harpe ? Dall-E inspirĂ©e de Wall E et de Dali, l’intelligence artificielle text-to-image qui met des images sur vos mots.

đŸ€“Pas si Weird : le futur designer de biens virtuels vaudra des milliards. Ce designer de bouteilles par-exemple.

đŸ‘šâ€đŸŽ€ Weird : la question la plus importante de la semaine
Que ferait Bowie ?

đŸ’» Weird Tech : tous les garçons et les filles geeks de mon Ăąge ne parlent que de Tenstorrent.

#shrugging 3.0. Que signifie l’emoji Yeux-Bouche-Yeux 👁👄👁 : explications dĂ©taillĂ©es

🎧 Weird music : des remix d’Elvis rĂ©alisĂ©s par Chromeo, Big Boi et Dillon Francis pour les 1% percenters de Peloton ? Weird ? Non, normal.

💎 Simply The Best. Made in Marie DollĂ©, et de loin le meilleur rapport des tendances Social Media 2021. C’est par ici.

C’est tout pour cette semaine. Restez comme on vous aime : weird@Scale.

Et surtout
gardez le cap.

Patrick Kervern

Share


Cette newsletter est avant tout un projet de cƓur. De nombreuses personnes et sociĂ©tĂ©s nous demandent souvent : comment travailler ensemble ? Sachez que nous rĂ©alisons des carnets de tendances annuels (rĂ©servez votre session aujourd’hui ), des newsletters sectorielles, ainsi que de nombreux ateliers, confĂ©rences et sĂ©minaires exclusifs.

Nous avons Ă©galement une activitĂ© de conseil en positionnement et identitĂ© d’entreprise et rĂ©alisons des contenus aussi diffĂ©renciĂ©s que â€œdes guitaristes punk dans un orchestre de mariachis” pour les entreprises, les professionnels et les marques. N’hĂ©sitez pas Ă  nous solliciter.